Prise de parole par communication orale

Prise de parole par communication orale

Objectifs

  • Utiliser des techniques pour gérer son trac.

  • Gagner en confiance et en efficacité dans les différentes situations de prise de parole.

  • Enrichir ses capacités de conviction et apprendre à s’exprimer avec une plus grande aisance.

  • Développer ses capacités d’adaptation.

  • Apprendre à captiver l’auditoire et à dialoguer avec celui-ci.

Méthodes

1/Exercices d’entraînement de l’acteur professionnel
Mise en route corporelle ; « passages successifs » en entrée et sortie de scène individuelle et collective et suivant une progression ; débriefing ; plan d’action

2/Progression des exercices d’acteurs à un travail de présence à l’auditoire, de jeu de regard et de concentration ; débriefing

3/Mise en situation concrète de face à face avec le groupe et débriefing

4/Apport d’outils et jeux d’improvisation d’acteur ; mise en situation de prise de parole impromptue ; débriefing

5/Exercices techniques d’expression ; exercices de face à face orateur/auditoire dans des situations au plus proche du quotidien professionnel des stagiaires ; débriefing

Organisation

Contenu

La préparation

> Définir le message précis à faire passer : « qu’est-ce que j’ai à dire ».
> La préparation physique, émotionnelle et mental.
> Prendre conscience de son langage corporel (geste, attitude) et vocal.
> Identifier ses propres appréhensions (trac, crainte d’être mal jugé, peur de mal faire…).
> Faire en sorte de se « libérer » l’esprit pour faire place à l’imagination ou à la synthèse.

L’aisance

> Amener le stagiaire à apprivoiser ses nouveaux réflexes.
> Jouer de ses gestes et attitudes et de sa voix.
> Rechercher toujours plus de sincérité dans le discours.
> Vouloir créer le contact avec l’auditoire.
> Entrer dans le registre de la sympathie.
> Se dégager des a priori et renvoyer à l’auditoire une image positive de lui-même.

La cohérence

> Amener le stagiaire à identifier et à agir pour limiter l’espace entre « ce que je dis » et « ce qui est perçu et compris » par l’auditoire.
> S’entraîner à réunir ces trois directions pour une expression convaincante :
> Exprimer ses propos avec justesse et leur donner du sens.
> Rechercher à être en phase constante avec l’auditoire.
> Rester « campé » sur son fil conducteur.

L’improvisation

> Guider le stagiaire dans l’expérience de l’improvisation et lui faire découvrir les bienfaits et l’utilité de celle-ci pour apprendre à faire face à l’imprévu, aux objections déstabilisantes, aux perturbations.
> Accueillir les propos d’autrui et répondre aux objections tout en sachant fédérer l’assemblée.
> Transformer la « déstabilisation » de l’imprévu par le « rebond ».

L’enthousiasme

> Amener le stagiaire à trouver le « punch » nécessaire dans l’expression convaincante et motivante d’un discours.
> Chercher à s’aligner dans la « spirale ascendante » du succès de son intervention avec :
> La passion à transmettre (quelque soit le thème de l’intervention).
> Le plaisir à échanger avec l’auditoire.
> L’humour juste et la complicité à faire passer.

Journée de retour sur expérience

> Tour de table : application des outils, rencontre de difficultés, ajustement et reformulation des techniques vues au préalable, besoins spécifiques…
> Jeux de rôle et mise en situation.